La "  Réorientation "
 

Retour au site Libre Pensée : Charte des Langues

Retour au site
Libre Pensée
Charte des Langues
Retour à la page précédente
Retour

Accueil Remonter Etudes Documents Glossaire Bibliographie Liens Recherche Contacts

Remonter
Suivante
   
La "  Réorientation "
Du MOB à l’UDB
Origines de l’UDB
Qui est demandeur ?

Rupture ou continuité ?

 

Consultons Michel Nicolas (Histoire du Mouvement Breton) :

« REORIENTATION

Les jeunes qui adhèrent au M.O.B. à partir de 1957 y viennent pour la plupart sur la base sentimentale et nationaliste que la fréquentation des cercles celtiques et des milieux culturels bretons en général, leur a donné. Cette première génération politique de l’après-guerre découvre le militantisme breton dans un milieu intellectuel façonné par les ‘ anciens ‘, dans un contexte économique et social dominé par l’union autour du C.E.L.I.B., et par un environnement politique caractérisé par un changement de régime allié à un ‘ redéploiement ‘ des forces politiques. La croissance de la gauche y apparaît bientôt comme le seul recours à l’unilatéralité du pouvoir. Il faut ajouter à cela un contexte international caractérisé en Europe par les espoirs de destruction des vieilles structures jacobines que fait naître le nouveau pas dans la ‘ construction européenne ‘ symbolisé par la signature du traité de Rome (…).

Le discours régionaliste, jusque-là confiné dans les milieux les plus conservateurs, change de camp, s’affirme et s’affine au sein de la gauche jusque-là si réticente (…) ; et voilà précisément qu’en Bretagne même, pour la première fois dans son histoire, tous les partis, syndicats professionnels ou association culturelles de gauche se réunissent fin 1963 pour constituer le C.A.B., le Comité d’Action pour la Bretagne. (…)

Si la situation est claire, le choix ne l’est pas moins : il faut participer au C.A.B., quitte à garder au feu le fer du C.E.L.I.B. C’est ce que décide le M.O.B. : ‘ Plus que jamais les Bretons, tous les Bretons, doivent continuer à se regrouper, à s’unir autour du M.O.B., du C.A.B. et du C.E.L.I.B. afin de mieux faire entendre la voix du pays ‘ (‘ L’Avenir de la Bretagne ‘, n°85, 5 octobre 1963). Mais il se heurte à une fin de non-recevoir, la résolution de l’assemblée constitutive du C.A.B. disposant ‘ (…) Le comité écarte donc les organisations, mouvements ou partis à caractère fasciste (…)

(…) Il devient clair à leurs yeux que l’organisation à laquelle ils appartiennent est condamnées à aller à rebours de l’histoire de l’Emsav. L’avenir leur apparaît sans aucune équivoque possible lié aux organisations de gauche et il s’agit cette fois de ne pas rater le train de l’histoire. (…) » 188

Notons que le M.O.B. de Yann Fouéré serait donc qualifié comme "organisation à caractère fasciste".

A ce moment précis intervient la création de l’UDB (« Union Démocratique Bretonne »).


Citons un autre connaisseur de « l’Emsav » :

«  La seule raison du virage à gauche qui est une valeur politique n’a, curieusement, jamais été évoquée. Il se trouvait qu ‘en face d’un gouvernement gaulliste haï et une succession de gouvernements de droite anti-bretons sur toutes les coutures, l’emsaw avait la gauche comme alliée naturelle. Supposons un gouvernement de gauche ne donnant pas satisfaction aux revendications bretonnes et automatiquement l’emsaw regarde vers l’opposition, c’est-à-dire la droite, ne serait-ce que par réflexe tactique » 189

Il est bon que Mordrelle se fasse l‘écho des discussions auxquelles il a participé.


188 Michel Nicolas, Histoire du Mouvement Breton, p 299-307
189 Olier Mordrel, L'Idée Bretonne, p 184

 

 

  

Creative Commons License Droit de reproduction : tous les documents, images, citations, analyse, etc... peuvent être librement
reproduits et référencés, avec un lien sur la page dont tout ou partie est reproduit ou cité.
Le contenu de ce site, images et textes, est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.

• brochures • forum • commentaires • plan du site • sommaire • annuaire • nouveautés • droits • contacts •

Retour à la page précédente   Retour
 

Accueil Remonter Suivante